comment chauffer et RAFRAÎCHIR un coworking ?

Comme tout espace de travail, l’aménagement d’un coworking peut devenir source de problèmes thermiques : une fois trop chaud, une fois trop froid et ça devient un casse-tête ! Le problème est que cela impact fortement la concentration et la productivité de vos travailleurs. Alors autant savoir ce qu’en dit le code du travail et quelles sont les solutions à adopter afin d’offrir un espace de travail confortable.

 

 

I- QUE DIT LE CODE DU TRAVAIL SUR L’AMBIANCE THERMIQUE DANS un coworking ?

À savoir, le code du travail ne donne pas de température précise à respecter, mais la norme X35-203 donne un ordre de 20° à 22° de température pour un espace de travail confortable.

Le code du travail impose cependant des règles que doivent respecter les employeurs

comme “des équipements conçus pour permettre l’adaptation de la température à l'organisme humain pendant le temps de travail, compte tenu des méthodes de travail et des contraintes physiques supportées par les travailleurs.” (article R4213-7) L’article R4223-13 complète en faisant référence aux locaux fermés qui sont destinés au travail et qui sont eux aussi soumis aux deux articles précédents.

Les questions de confort thermique comprennent aussi les notions d’odeurs, de condensation et de hausse exagérée de la température. L’article R4222-1 du code du travail impose que l’air dans les espaces de travail soit renouvelé.

II- LES SOLUTIONS POUR RÉGLER UN PROBLÈME THERMIQUE DANS VOS OPEN SPACE

L’isolation thermique est très importante car un employé qui a trop chaud ou trop froid ne travaillera pas correctement.

S’il fait trop chaud

Maux de tête, lassitude, irritation,… nombreux sont les facteurs négatifs qui apparaissent dans une ambiance trop chaude. Les problèmes de confort thermique proviennent essentiellement des conditions extérieures : les fenêtres ne retiennent pas la chaleur faisant de l’espace de travail un vrai sauna s’il n’est pas bien isolé. On conseillera dans un premier temps une solution simple : mettre des stores réglables à l’intérieur ou à l’extérieur qui vont permettre de réguler la chaleur entrante.

Les autres sources de chaleur peuvent venir de nos machines techniques comme l’ordinateur ou les imprimantes. Le meilleur moyen pour offrir le confort thermique à vos travailleurs reste la climatisation ou autres système de rafraîchissement de l’air.

S’il fait trop froid

Pas assez de radiateurs dans un espace de travail ne donnera pas l’ambiance de travail confortable que l’on cherche dans un coworking. Les fenêtres peuvent aussi être source de ponts thermiques, laissant passer de l’air frais extérieur. Un employé qui a froid est un employé qui sera distrait en cherchant une manière de se réchauffer. Il perdra toute concentration et productivité.

La question du confort thermique n’est pas à laisser de côté lors de la conception de votre coworking. Prenez le temps d’analyser d’où viens le problème afin de mieux le gérer.

Pour aller plus loin :

Vous avez des questions ? N’hésitez pas à nous contacter !

Voir nos autres fiches chantiers