Un appartement Bombay 1900 au cœur de Paris

Le maître d'ouvrage souhaitais créer une atmosphère évoquant les maisons coloniales indiennes du début du 20ème siècle .

Pour répondre à sa demande, nous avons d’abord repensé entièrement les volumes de l'appartement, d'une taille de 170 m², pour obtenir de grandes pièces de formes carrés. Ces grandes salles ont été habillées de lambris constitué de cannage et de bois exotique.

Nous avons demandé à notre ébéniste d'utiliser le  bois d'Iroko pour l'ensemble des lambris, des parquets, des moulures, des volets intérieurs et des portes réalisées sur mesure .

 

crédit photos : Benjamin Ayache