Vous songez à faire appel à un architecte d’intérieur pour rénover vos bureaux, concevoir un coworking ou un centre d’affaires à Paris ou en Ile-de-France ? Dans un contexte où le marché des espaces de travail dispose d’une offre accrue, nous vous proposons notre expertise en rénovation et création de bureaux.

Cette démarche se caractérise par une double exigence :

  • Partir de vos besoins en tant qu’entreprise, tant au niveau de vos usages qu’au niveau des contraintes diverses.

  • S’inscrire dans les tendances actuelles de conception, liées au bouleversement des usages au travail.

Comment les nouveaux usages au travail impactent-ils la façon dont les espaces de travail sont conçus ? Quelles sont les étapes de l'intervention d’un architecte d’intérieur et maître d’œuvre ? Quels sont les types d’espaces de travail les plus fréquemment demandés ? Toutes les réponses sont dans cet article !


I. Nouvelles réalités professionnelles, nouveaux espaces de travail

  1. Des usages professionnels nomades à la diversité des espaces de travail aujourd’hui

  2. Prendre en compte le bien-être des travailleurs : une démarche essentielle pour l’architecte d’intérieur

II. Faire concevoir votre bureau à Paris et en région parisienne par une équipe spécialisée

  1. Notre engagement : vous assurer un chantier serein et respectueux de vos attentes

    L’amont : la conception et le choix des prestataires

    Le pendant : la réalisation et la maîtrise d’oeuvre (suivi de chantier)

    Enfin : la livraison des bureaux prêts à exploiter,  avec un accompagnement qualité d’un an

  2. Coworking, bureaux, IGH (Immeuble Grande Hauteur) : à chaque espace de travail ses spécificités

    Les coworking et centres d’affaires

    Les bureaux privés

    L’Immeuble Grande Hauteur (IGH) : une catégorie administrative particulière

    Les espaces de travail créatifs et hybrides : coffice, fablab, tiers lieux

III. Un exemple de conception : un centre d’affaires à Paris 16e


I. Nouvelles réalités professionnelles, nouveaux espaces de travail

Des usages professionnels éclatés à la diversité des espaces de travail aujourd’hui

Coworking, centres d’affaires et autres coffices : aujourd’hui, un bureau ne désigne plus une réalité uniforme et bien définie comme cela a pu l’être dans le passé. Le champ des possibles s’est considérablement élargi. Cela impacte la manière dont les espaces de travail sont conçus.

Depuis quelques années, un éclatement des usages caractérise en effet l’emploi de bureau. Les progrès technologiques, qui imposent de disposer par exemple d’une connexion Internet haut débit, ont aussi rendu possible le travail nomade. En parallèle, le nombre de travailleurs indépendants ne cesse d’augmenter. Ceux-ci recherchent avant tout un espace propice à la concentration, peu onéreux et aux conditions de location flexibles. L'opportunité d’échanger avec d’autres freelances et de réseauter, constitue également un plus non négligeable. C’est pourquoi le coworking, qui répond à ces attendus, est parvenu à conquérir le marché des espaces de travail en quelques années.

Et l’évolution des usages ne concerne pas que les freelances : côté entreprises, on adopte aussi l’open space pour diminuer les coûts, mais on a toujours besoin de salles bien isolées acoustiquement pour des réunions, appels ou conférences diverses. Les bureaux s’agrémentent également d’espaces destinés à accueillir les usages flottants, informels : salles à manger, mais aussi salles de repos, de loisirs, de sport, et même de sieste !

 
office design key point & forbidden area-13.jpg
bureau prive.jpg
office design key point & forbidden area-14.jpg

Prendre en compte le bien-être des usagers : une étape essentielle pour l’architecte d’intérieur

Un constat principal se trouve donc à l’origine de la création de notre agence Eliel Arnold Architectes d’Intérieur : concevoir un bureau aujourd’hui, c’est avant tout se placer du point de vue de l’usager.

Le bien-être au travail, enjeu dont l’importance ne se discute plus dans les entreprises, passe aussi par la manière dont sont aménagés les bureaux. Éclairage, bruit, circulation : l'architecte d'intérieur doit penser à tous ces paramètres en amont.

Dans le cas d’un coworking, l’offre accrue (environ 70 000 mètres carrés d’espaces de coworking ont été ouverts en 2017 à Paris !) rend cet enjeu également crucial pour les opérateurs de ces espaces. Si l’on peut attirer les usagers grâce à une communication bien rodée, c’est avant tout le ressenti de chacun, la manière dont l’espace est approprié, qui va décider du taux de rétention des espaces de coworking.

L’enjeu pour l’architecte d’intérieur se situe dans la réponse à deux impératifs principaux : concevoir des espaces de travail à la fois adaptés des usages, individuels et collectifs, et avec un taux de roulement des locataires faible.

II. Faire concevoir votre espace de travail par une équipe d’architectes d’intérieur spécialisée à Paris

Dans ce contexte, faire appel à une agence d’architectes d’intérieur spécialisée dans l’aménagement de bureaux est une garantie de qualité et de respect de vos attentes. Nous vous accompagnons de la conception à la livraison des bureaux prêts à exploiter — à Paris et en région parisienne —, pour tous types d’espaces de travail, du coworking au coffice, en passant par les IGH (Immeubles Grande Hauteur) et autres centres d’affaires !

Notre engagement : vous assurer un chantier serein et respectueux de vos attentes

Pour vous assurer un chantier serein, nous avons pensé chaque étape, de la conception des bureaux à leur livraison.

icon-17.jpg
  • L’amont : la phase de conception et de choix des partenaires

En amont, nous partons de vos besoins et de l’existant : nous vous écoutons et réalisons des relevés sur place, ainsi qu’un diagnostic technique complet des installations.  

Cette phase aboutit au dessin de plusieurs avant-projets, jusqu’à parvenir au projet final détaillé, modélisé en trois dimensions et décliné en plans et coupes multiples : votre bureau se dessine, et nous souhaitons que vous puissiez le visualiser au mieux avant de passer au chantier !

C’est à ce moment que nous choisissons les différents matériaux ainsi que les prestataires qui interviendront sur le chantier, toujours en vue d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix. Entreprises confirmées, ce sont aussi des partenaires de confiance que nous connaissons bien.

Côté budget, nous chiffrons notre prestation au forfait plutôt qu’au pourcentage des travaux pour éviter tout conflit d’intérêts. Une prestation calculée au pourcentage des travaux peut en effet inciter l’architecte d’intérieur à prescrire des ouvrages au coût artificiellement élevé, problème qui ne se pose pas lorsque le chiffrage de la maîtrise d’oeuvre se fixe forfait.

icon-18.jpg
  • Le pendant : la réalisation et la maîtrise d’œuvre

Tout d’abord, nous planifions les travaux finement : c’est une étape essentielle pour vous garantir la maîtrise des délais.

Architectes d’intérieur, mais aussi maîtres d’œuvre, nous assurons pour vous la gestion de tout le chantier de A à Z : direction de l’exécution des travaux, comptabilité et gestion du paiement des prestataires, space planning… Vous pouvez vous rendre sur cette page si vous souhaitez en savoir plus les étapes du suivi de chantier que nous assurons.

Avant la livraison, le space planning est la touche finale qui donne vie aux bureaux.

Lors de cette phase, nous aménageons et modulons chaque pièce : choix et position des meubles, éléments de décoration et dernières touches pour donner vie à l’espace. Nous concevons aussi la signalétique des lieux. Exercice de style pour l’architecte d’intérieur, le space planning permet de donner une identité à vos locaux.

Garantie de sérénité pour vous, nous nous rendons régulièrement sur place pour contrôler l’avancée des travaux.

  • Enfin : la livraison des bureaux prêts à exploiter,  avec un accompagnement qualité d’un an

Votre espace de travail est livré clés en main. Pour vous assurer que tout se passe comme prévu, nous vous proposons deux visites : après 3 mois d’exploitation, et après un an. Pendant cette première année après la livraison, nous gérons le moindre pépin.

Résultat ? Des espaces prêts à exploiter, aussi bien pour vous que pour les usagers, et surtout, des bureaux vivants !

Coworking, bureaux, IGH (Immeuble Grande Hauteur) : à chaque espace de travail ses spécificités

Si tous les espaces sont conçus selon les mêmes étapes, il existe une grande variété d’espaces de travail aujourd’hui, dont la conception doit être appréhendée de manière différente. Chacun possède en effet ses spécificités d’aménagement et ses standards, tant en termes d’usages qu’en termes de normes administratives.

Voici comment, en tant qu’architectes d’intérieur, nous abordons la conception des principaux types d’espaces de travail aujourd’hui sur le marché :

office design key point & forbidden area-13.jpg
  • Les coworking et centres d’affaires

Grand classique des tendances en matière d’espaces de travail, le coworking permet aux petites entreprises et aux travailleurs indépendants de partager un bureau ouvert, ou open space. En termes d’aménagement, il nécessite pour l’architecte d’intérieur de se projeter à la place d’usagers aux habitudes diverses… Et qu’on ne connaît pas ! C’est un espace que, contrairement aux bureaux classiques cloisonnés, nous pensons comme un espace public, mais où le privé doit pouvoir s’épanouir par petites touches.

Pour concevoir un coworking réussi, anticiper les tendances en matière d’aménagement s'avère primordial. Par exemple, citons le design biophilique, qui consiste à intégrer des éléments végétaux dans un espace de travail pour maximiser le bien-être des usagers.

Si l’open space est la partie centrale des coworking, pléthore d’autres espaces viennent souvent s’y greffer : salle à manger, salles de réunion et parfois salles de sport ou encore cabines téléphoniques insonorisées.

D’un point de vue architectural, le centre d’affaires quant à lui, est une version plus cloisonnée du coworking. Il s’agit pour les entreprises ou indépendants de louer une pièce de bureaux fermés, et de partager d’autres services avec les entreprises qui se trouvent dans l’immeuble du centre d’affaires : coin café, salle de pause, sanitaires…

bureau prive.jpg
  • Les bureaux privés

Tout comme un coworking, des bureaux privés peuvent contenir un open space : la différence principale, pour l’architecte d’intérieur, se situe dans le caractère privé de l’espace aménagé.

Cette fois-ci, nous partons des besoins de l’entreprise : aménager des bureaux privés, c’est créer un espace de travail entièrement personnalisé. Notre démarche consiste à comprendre et traduire les attendus du client : open space ou bureaux cloisonnés ? Salles de microréunions fréquentes ou grand hall de conférence ? L’activité de l’entreprise mène-t-elle à une forte sédentarité des employés, ou au contraire, une grande mobilité nécessitant de porter une attention particulière aux espaces de circulation ? C’est ce type de questions que l’architecte d’intérieur se posera pour concevoir un projet sur-mesure.

office design key point & forbidden area-14.jpg
  • L’Immeuble Grande Hauteur (IGH) : une catégorie administrative particulière

Si l’Immeuble Grande Hauteur (abrégé en IGH) n’est pas un type d’espace de travail comme le coworking ou le centre d’affaires, il est important de mentionner cette catégorie administrative. Son aménagement nécessite une approche particulière.

La catégorie “IGH” désigne les immeubles dont la hauteur dépasse un certain seuil, différent selon ce qu’il abrite. Les IGH contiennent fréquemment des espaces de travail, où logent diverses entreprises ; à l’ouest de Paris par exemple, le quartier de la Défense comporte plusieurs Immeubles Grande Hauteur.

La création d'un IGH est complexe car elle est encadrée par une panoplie de normes, notamment au niveau de la sécurité incendie. La construction et l’aménagement d’un IGH demandent donc d’effectuer de multiples démarches administratives : déclaration de travaux d’IGH, commission de sécurité, déclaration des moyens de contrôle mis en œuvre, etc. Aussi, cela nécessite de travailler avec un plus grand nombre de prestataires que sur un chantier classique : entreprises de désenfumage, bureaux de contrôle techniques, ingénieurs…

Pour la réalisation d’un IGH de bureaux, l’architecte d’intérieur, dans son rôle de maître d’œuvre, doit déployer toutes ses connaissances administratives, mais aussi choisir avec soin et orchestrer les différents partenaires engagés.

Travailler avec un architecte d’intérieur qui ne maîtrise pas les codes de l’IGH représente une menace à plusieurs niveaux. En termes de budget, un mauvais chiffrage vous expose à des écarts de coûts conséquents. En termes de planning et d’exploitation, une méconnaissance des normes et démarches administratives augmente les risques d’imprévus, donc de retard, et de malfaçons.

  • Les espaces créatifs et hybrides : coffice, fablab, tiers lieux

Une dernière catégorie de bureaux, qui est amenée à se populariser dans les prochaines années, mérite sa place dans cet article : les espaces créatifs et multiservices tels que les coffices, fablab et les tiers lieux.

Les coffices, contraction en coffee et office, cafés-bureaux nés aux Etats-Unis, fleurissent depuis quelques années à Paris et partout en France. Travailleurs nomades lassés du coworking et autres freelances en quête d’un lieu chaleureux, où l’on peut à la boire un café et travailler dans une ambiance inspirante et détendue, y sévissent.

L’appellation tiers lieux désigne quant à elle des espaces de créativité et de travail collaboratif, que les entreprises commencent à s’approprier. Leur définition est imprécise, car ils consistent justement en un mélange des genres : à la fois points de rencontres, de création et d’expérimentations diverses, ils sont représentatifs de l’évolution des espaces de travail, amenés à devenir de plus en plus hybrides, multiservices et multi-usages. À la salle de repos d’un coworking classique s’ajoutent ainsi des conciergeries, des crèches ou encore des piscines...

En termes d’aménagement, ce type d’espace nécessite de connaître les tendances, mais aussi d’être capable d’en créer de nouvelles. Les amateurs de coffices viennent y chercher bien plus qu’un simple lieu de travail : un espace qui raconte une histoire. Le travail de l’architecte d’intérieur consiste ici à exprimer les différents usages qui  s’y déploient, notamment grâce au space planning, qui prend ici toute son importance.

III. Un exemple de réalisation : un centre d'affaires à paris 16e

Dans le 16e arrondissement de Paris, notre agence a eu le plaisir de transformer les anciens locaux de la Médecine du travail en un centre d’affaires de 350 mètres carrés. Chantier de rénovation complet, nous avons à la fois conçu l’espace et conduit les travaux en tant que maîtres d’œuvre.

1.jpg

Ce centre d’affaires comporte 10 bureaux cloisonnés, qui entourent une grande pièce partagée. En son milieu, la salle de réunion circulaire est comme mise en scène, volume posé sur une grande surface place. Environnement de matériaux bruts, parquet en chêne massif, plafonds acoustiques ou encore mobilier sur-mesure donnent aux usagers la possibilité de s’approprier cet espace, qui exprime sobriété et confort.

3.jpg

Le space planning, qui privilégie les couloirs larges et les cloisons vitrées, souligne la circulation des corps et donne sa pleine mesure à la lumière naturelle.

Vous souhaitez venir découvrir nos réalisations sur place ?

Ou nous parler d’un projet de conception de bureaux ?

Contactez-nous !